You are here: Home » Découvertes » Comment conserver son miel?

Comment conserver son miel?

Le miel est un produit alimentaire qui se conserve assez facilement. Toutefois, il faut respecter certaines conditions afin que la conservation soit optimale. Voici quelques consignes à suivre pour mieux conserver son miel et pour qu’il soit mis dans les meilleures conditions et ne perde pas sa saveur au cours de ses jours de conservation.

Conserver son miel dans un contenant hermétique

L’humidité joue un rôle majeur dans la conservation du miel. En général, pour que le miel soit dans de bonne condition, son taux d’humidité ne doit pas dépasser les 18%. Le mieux est donc de le mettre à l’abri de l’air et de l’eau. Le moyen le plus simple pour y parvenir est de mettre le miel dans un contenant hermétique. Ces contenants peuvent être en plastique ou en PVC mais si vous voulez avoir une conservation optimale, il faut acheter des bocaux en verre parce que ce sont les plus efficaces.

Garder le miel à une température idéale

Une température idéale existe pour la conservation du miel, elle se situe entre 10 et 25? C. En-dessous de 10?C, le miel se cristallise à cause de la dissociation rapide du glucose. Au-dessus de 25?C, le miel va perdre rapidement les nutriments qui font sa qualité. Dans la plupart des cas, les spécialistes conseillent de garder le miel à une température de 15?C que ce soit du miel cristallisé ou du miel liquide. Certaines personnes congèlent le miel pour accentuer le temps de conservation, mais cette pratique est futile car le miel se conserve déjà assez longtemps.

Protéger le miel des rayonnements

Les rayonnements UV sont également des vrais ennemis du miel. Si ce dernier est trop exposé à ce genre de rayonnement, il perd tous les nutriments utiles qui le composent et va s’assécher d’une manière très rapide. Pour éviter cela, il faut garder le miel à l’abri des lumières. On peut, par exemple, le mettre dans un placard qui n’est pas accessible à la lumière. On peut aussi le conserver dans un contenant hermétique opaque qui ne laisse pas passer la lumière. Il faut quand même veiller à l’humidité de l’endroit car les coins sombres sont souvent très humides.

Éviter les contaminations

Même si le miel est un antibiotique naturel d’où sa faculté à se conserver pendant de longues années. Il faut quand même faire attention pour ne pas le contaminer. L’exemple le plus courant est l’usage d’une cuillère propre. Il est interdit de remettre une cuillère qui contient de la salive dans le bocal à miel. Cela risque de favoriser le développement des microorganismes dans le miel et changer radicalement le goût. Il faut savoir que le lien entre apiculture et biodiversité est étroit, alors conserver son miel peut être considéré comme un geste écologique.

Si vous vous demandez combien de temps conserver un miel, en respectant tous ces conseils vous pouvez consommer votre miel même après deux ans sans que son goût ne soit altéré. Conserver le miel est une tâche assez simple, il suffit d’avoir les bons réflexes et prendre les mesures adéquates aux caractéristiques du produit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *